Antwerp Central

Long métrage documentaire de Peter Krüger

2011- 90min

 

Production: Sophimages

 

Mixage:·Jean-Jacques Quinet

 

Grand Prix de la 29e édition du Festival International du Film sur l'Art (FIFA) de Montréal

 

Ce documentaire fait voyager le spectateur dans l’espace physique et mental de la cathédrale ferroviaire d’Anvers, de sa naissance à nos jours. Le film nous fait parcourir trois siècles d’histoire de Belgique, depuis l’époque où les chemins de fer belges posèrent leurs premières voies jusqu’à l’aménagement de la ligne à grande vitesse, au XXIe siècle. Le souvenir du passé colonial et la cohabitation d’un zoo, d’une gare et d’un quartier juif évoquent un monde surréaliste dans lequel des éléments antagonistes tels que l’homme et l’animal, la nature et l’industrie, le baroque et la modernité, le déclin et l’essor sont entrelacés de manière complexe. 

 
Inspiré d’une œuvre de W.G. Sebald intitulée “Austerlitz”, Peter Krüger, scénariste-réalisateur, aborde la ‘middenstatie’ comme un lieu magique et réaliste à la fois, où se mêlent sans cesse passé et présent, histoire et quotidien, fiction et réalité. Le film a pour fil rouge les réflexions et les rêveries d’un voyageur, interprété par Johan Leysen, qui arrive à Anvers et nous fait observer le lieu à travers son regard.
 
Non seulement il nous raconte l’architecture particulière et le contexte historique du bâtiment, mais il nous en dévoile aussi les aspects cachés et mystérieux. Un paon fait la roué, le temps s’arrête, un lion erre dans le hall, une vieille locomotive fait son retour en gare, une chorale se met à chanter sur l’escalier monumental… la réalité dépasse l’imagination et vice versa. Où est la réalité? Où est le rêve? Le temps n’est-il pas davantage que la transformation de l’espace?
 
ANTWERP CENTRAL est un film où les observations visuelles sont l’occasion de considérations historiques, humoristiques et poétiques sur la cathédrale ferroviaire d’Anvers.